+33 4 78 37 01 01

La profession de chirurgien esthétique

Le chirurgien esthétique ou chirurgien plasticien, est un chirurgien spécialiste, inscrit au Conseil de l’Ordre des Médecins en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. La formation d’un chirurgien plasticien comprend la formation générale de médecine, représentée par 6 ans de faculté de Médecine, complétée d’une formation en chirurgie généraliste (le tronc commun des spécialités chirurgicales), pendant 2 ans, et enfin d’une spécialisation en chirurgie plastique (3 ans en tant que interne en chirurgie plastique, et deux ans minimum en tant que chirurgien senior Assistant Hospitalier-Chef de Clinique Universitaire). Pendant cette dernière période, le praticien a un double activité, hospitalière et universitaire. Au total, un minimum de 13 années d’études est requis. La spécialité de chirurgie esthétique est reconnue par le Conseil National de l’Ordre des Médecins depuis 1989, ce qui est un gage supplémentaire de compétence et de qualification pour cette profession.

Contrairement à la chirurgie réparatrice ou reconstructrice, la chirurgie esthétique s’adresse à des personnes en bonne santé. Son but est d’opérer des modifications morphologiques pour satisfaire à des souhaits de beauté et d’harmonie du corps humain. Ces interventions ne visent pas à soigner de pathologies particulières. Elles permettent toutefois bien souvent d’améliorer le confort psychologique des patients en corrigeant des parties de leur anatomie qu’ils jugent disgracieuses ou perfectibles.

La chirurgie esthétique sans bistouri

C’est une pratique qui se veut sans douleur, sans anesthésie générale et surtout sans cicatrices. Elle regroupe plusieurs méthodes, mais toutes sont pratiquées en milieu médicalisé pour une sécurité maximum. Par exemple, le CoolSculpting ou Cryolipolyse est une technique qui permet un remodelage par le froid. Injection d’acide hyaluronique pour combler ou sculpter le visage ou toute autre partie du corps. Le V-Lifting qui consiste à poser des fils tenseurs très fins sous le derme des régions de la face qui présentent  un relâchement de la peau.
La médecine esthétique avec ses nouvelles techniques de moins en moins agressives est victime de son succès et peut apparaître comme étant à la portée de toute personne ayant une formation en esthétique. Concernant la chirurgie sans bistouri, tout comme les techniques de chirurgie esthétique, cela appartient  au domaine médical et doit être réalisée  par un spécialiste de ce domaine. Par ailleurs, en 1987 a été créée la Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens(SOFCEP), qui regroupe les chirurgiens qui pratiquent prioritairement la Chirurgie Esthétique. Le chirurgien esthétique est tenu de respecter des procédures administratives envers son patient sur lequel il va pratiquer une intervention tant sur la réalisation de l’intervention, que pour son suivi et le montant de ses honoraires. Le patient peut vérifier auprès du Conseil de l’Ordre que son chirurgien détient  les qualités et diplômes requis.
« Les règles d’appartenance à la SOFCEP obligent ses membres à un devoir d’éthique rigoureux vis-à-vis du public et s’obligent à une formation permanente et à l’échange régulier de leurs connaissances. »

Les principales interventions pratiquées par un chirurgien esthétique

Les interventions du chirurgien esthétique peuvent concerner l’ensemble des régions du corps humain : le visage (tète et cou) et la silhouette (seins, bras, région abdominale, hanches, cuisses, jambes…).

Les opérations de chirurgie esthétique les plus courantes sont les suivantes :

  • l’augmentation mammaire consiste en la pose de prothèses mammaires pour augmenter le volume des seins. Les implants choisis par le Dr Negulescu sont en silicone. Ils sont implantés devant ou derrière le muscle grand pectoral.
  • la rhinoplastie est une chirurgie destinée à modifier la morphologie du nez en intervenant sur la position des os et des cartilages.
  • la liposuccion permet d’affiner des zones graisseuses du corps en procédant à une aspiration de la graisse au moyen de canules. Elle permet notamment de traiter les « culottes de cheval » ou les « poignées d’amour », mais également d’autres zones du corps telles que les genoux, les cuisses, les mollets, le cou, le ventre…
  • la chirurgie des paupières, également appelée blépharoplastie, permet de corriger des défauts des paupières congénitaux ou liés à l’âge ou à la fatigue. Elle peut concerner les paupières supérieures (repli de peau sur le coin externe) et les paupières inférieures (présence de cernes liés au relâchement de la peau ou des muscles).
  • le lifting du visage permet de lutter contre les effets du vieillissement et l’affaissement de la peau du visage et du cou. Il existe différents types de liftings du visage : le lifting frontal pour le front, le lifting cervico-facial pour les joues, les bajoues et le cou et le lifting temporal pour les tempes et les paupières.

Le docteur Negulescu a choisi d’exercer de manière prépondérante la chirurgie esthétique, est continuellement à la recherche d’optimisations des techniques chirurgicales qu’il utilise, et est invité régulièrement à des congrès de chirurgie ou médecine esthétique, en France ou à l’étranger.

Il est à votre disposition pour vous renseigner et vous conseiller selon votre morphologie et vos attentes.

La profession de chirurgien esthétique

Le chirurgien esthétique ou chirurgien plasticien, est un chirurgien spécialiste, inscrit au Conseil de l’Ordre des Médecins en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. La formation d’un chirurgien plasticien comprend la formation générale de médecine, représentée par 6 ans de faculté de Médecine, complétée d’une formation en chirurgie généraliste (le tronc commun des spécialités chirurgicales), pendant 2 ans, et enfin d’une spécialisation en chirurgie plastique (3 ans en tant que interne en chirurgie plastique, et deux ans minimum en tant que chirurgien senior Assistant Hospitalier-Chef de Clinique Universitaire). Pendant cette dernière période, le praticien a un double activité, hospitalière et universitaire. Au total, un minimum de 13 années d’études est requis. La spécialité de chirurgie esthétique est reconnue par le Conseil National de l’Ordre des Médecins depuis 1989, ce qui est un gage supplémentaire de compétence et de qualification pour cette profession.

Contrairement à la chirurgie réparatrice ou reconstructrice, la chirurgie esthétique s’adresse à des personnes en bonne santé. Son but est d’opérer des modifications morphologiques pour satisfaire à des souhaits de beauté et d’harmonie du corps humain. Ces interventions ne visent pas à soigner de pathologies particulières. Elles permettent toutefois bien souvent d’améliorer le confort psychologique des patients en corrigeant des parties de leur anatomie qu’ils jugent disgracieuses ou perfectibles.

La chirurgie esthétique sans bistouri

C’est une pratique qui se veut sans douleur, sans anesthésie générale et surtout sans cicatrices. Elle regroupe plusieurs méthodes, mais toutes sont pratiquées en milieu médicalisé pour une sécurité maximum. Par exemple, le CoolSculpting ou Cryolipolyse est une technique qui permet un remodelage par le froid. Injection d’acide hyaluronique pour combler ou sculpter le visage ou toute autre partie du corps. Le V-Lifting qui consiste à poser des fils tenseurs très fins sous le derme des régions de la face qui présentent  un relâchement de la peau.
La médecine esthétique avec ses nouvelles techniques de moins en moins agressives est victime de son succès et peut apparaître comme étant à la portée de toute personne ayant une formation en esthétique. Concernant la chirurgie sans bistouri, tout comme les techniques de chirurgie esthétique, cela appartient  au domaine médical et doit être réalisée  par un spécialiste de ce domaine. Par ailleurs, en 1987 a été créée la Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens(SOFCEP), qui regroupe les chirurgiens qui pratiquent prioritairement la Chirurgie Esthétique. Le chirurgien esthétique est tenu de respecter des procédures administratives envers son patient sur lequel il va pratiquer une intervention tant sur la réalisation de l’intervention, que pour son suivi et le montant de ses honoraires. Le patient peut vérifier auprès du Conseil de l’Ordre que son chirurgien détient  les qualités et diplômes requis.
« Les règles d’appartenance à la SOFCEP obligent ses membres à un devoir d’éthique rigoureux vis-à-vis du public et s’obligent à une formation permanente et à l’échange régulier de leurs connaissances. »

Les principales interventions pratiquées par un chirurgien esthétique

Les interventions du chirurgien esthétique peuvent concerner l’ensemble des régions du corps humain : le visage (tète et cou) et la silhouette (seins, bras, région abdominale, hanches, cuisses, jambes…).

Les opérations de chirurgie esthétique les plus courantes sont les suivantes :

  • l’augmentation mammaire consiste en la pose de prothèses mammaires pour augmenter le volume des seins. Les implants choisis par le Dr Negulescu sont en silicone. Ils sont implantés devant ou derrière le muscle grand pectoral.
  • la rhinoplastie est une chirurgie destinée à modifier la morphologie du nez en intervenant sur la position des os et des cartilages.
  • la liposuccion permet d’affiner des zones graisseuses du corps en procédant à une aspiration de la graisse au moyen de canules. Elle permet notamment de traiter les « culottes de cheval » ou les « poignées d’amour », mais également d’autres zones du corps telles que les genoux, les cuisses, les mollets, le cou, le ventre…
  • la chirurgie des paupières, également appelée blépharoplastie, permet de corriger des défauts des paupières congénitaux ou liés à l’âge ou à la fatigue. Elle peut concerner les paupières supérieures (repli de peau sur le coin externe) et les paupières inférieures (présence de cernes liés au relâchement de la peau ou des muscles).
  • le lifting du visage permet de lutter contre les effets du vieillissement et l’affaissement de la peau du visage et du cou. Il existe différents types de liftings du visage : le lifting frontal pour le front, le lifting cervico-facial pour les joues, les bajoues et le cou et le lifting temporal pour les tempes et les paupières.

Le docteur Negulescu a choisi d’exercer de manière prépondérante la chirurgie esthétique, est continuellement à la recherche d’optimisations des techniques chirurgicales qu’il utilise, et est invité régulièrement à des congrès de chirurgie ou médecine esthétique, en France ou à l’étranger.

Il est à votre disposition pour vous renseigner et vous conseiller selon votre morphologie et vos attentes.

Pour les patients : dernières informations concernant notre activité.